Entretien Des Pelouses Au Printemps

La pousse et la première tonte des tapis verts marquent l'arrivée d'un printemps complet et l'apogée de la saison la plus exigeante. Après l'hiver, même les pelouses bien entretenues et correctement préparées ont encore besoin d'une attention particulière. L'état de la pelouse elle-même est le principal critère. C'est au printemps que les réparations majeures sont effectuées, que les lacunes sont comblées et que l'on réensemence. Mais outre la confection de plaques, il y a aussi beaucoup à faire avec les pelouses au printemps. Il faut tout d'abord procéder au nettoyage, à la fertilisation et à la scarification. Le mauvais moment peut faire plus de mal que de bien à votre pelouse.

Entretien des pelouses au printemps
Entretien des pelouses du printemps

Calendrier d'entretien des pelouses au printemps

Toutes les activités printanières pour la pelouse doivent viser à rendre le gazon plus sain et à encourager une croissance active. C'est le printemps qui pose les "fondations" de la beauté et de la santé de l'herbe pour toute la saison à venir. Mais pas tout de suite.

Si vous avez fait attention tout l'hiver, que vous n'avez pas marché sur la pelouse, et plus encore, que vous n'avez pas marché dessus, que vous avez rapidement brisé la croûte de glace lors des dégels, le début d'une nouvelle saison pour le tapis vert n'apportera pas de nouveaux soucis. Le gazon passe la majeure partie du printemps en hiver : il faut minimiser les blessures et le stress, surtout si le gazon est gelé. Ce n'est qu'à la fin du printemps que les pelouses ont besoin des mêmes soins que tout autre objet ornemental du jardin.

Le plus difficile est d'attendre le bon moment et les bonnes températures et de ne pas se précipiter sur la pelouse dès le départ. Il y a toujours du travail à faire dans le jardin. Plus le climat est rude, plus il est dangereux de se précipiter et de commencer à "retoucher" sa pelouse trop tôt.

Le calendrier pour l'entretien de printemps de votre pelouse préférée est facile à planifier :

  • En mars, agissez de la même manière qu'en hiver - prenez soin de la pelouse de tout stress;
  • En avril, sautez la première moitié du mois, dans la ceinture médiane - les deux premières décennies, puis commencez un simple nettoyage;
  • Seulement en mai reprenez lentement les soins réguliers, commencez l'aération, la réparation, la tonte, puis - les nourritures.

Voyons les procédures spéciales que vous devez effectuer pas à pas au printemps pour votre pelouse

Ranger votre pelouse après l'hiver

Comme tout le jardin, elle a aussi besoin de mesures sanitaires de base après le long et dur hiver : débarrasser la pelouse. Et il faut être très prudent lors du débroussaillage et du nettoyage de la pelouse, car les dommages causés au gazon à ce stade entraînent souvent des travaux de réparation supplémentaires.

Le débroussaillage correct de la pelouse ne peut se faire qu'en surveillant l'humidité du sol et la façon dont la pelouse s'assèche après l'hiver. Une fois que l'humidité a disparu et que le sol a suffisamment séché, les premiers travaux peuvent commencer.

Nettoyez soigneusement la pelouse, en enlevant toutes les saletés de la surface  -l'herbe sèche, les feuilles tombées accidentellement des parterres de fleurs et autres débris restés en surface.

Une fois que les débris grossiers ont été enlevés de la surface, la "fine" - élimination du feutre, de la mousse et des débris par peignage. La scarification est une procédure simple mais très importante. Et cela peut se faire de la manière habituelle : à la main, à l'aide d'un ventilateur ou d'un râteau spécial, ou avec un scarificateur professionnel. Il n'y a tout simplement pas de méthodes spéciales "printemps".

Si c'est plus pratique, retardez le scarifiage jusqu'après la tonte et l'aération, en combinant les deux procédures dans le temps.

Entretien des pelouses au printemps
La scarification -la procédure est simple, mais très importante

Réparation simple de la pelouse après l'hiver

Si après les changements de nettoyage, des irrégularités sont constatées dans la topographie de la pelouse, surtout si elle a poussé dessus, il faut les aplanir et les lisser dès que possible :

  • Les bosses sont soigneusement éliminées en coupant en H le gazon et en enlevant l'excès de terre;
  • Les repousses sont creusées, en enlevant également le gazon au-dessus de la racine avec une taille soigneuse;
  • Les creux sont paillés, s'il y a une forte chute -enrober le sol sous le gazon.

Pour égaliser les bosses laissées par les taupes ou les vers, étaler le sol uniformément3>

Le sablage est une méthode simple pour améliorer le sol et sa perméabilité à l'eau. Il est préférable de l'effectuer non seulement après l'hiver, mais aussi après chaque scarification et aération sur toute la surface de la pelouse ou seulement dans les zones présentant des signes de stagnation d'eau et des problèmes de croissance. En comblant les micro-trous, en nivelant la surface, le sable contribue à maintenir des caractéristiques optimales du sol, un enracinement de qualité et la santé des plantes.

Sur les pelouses anciennes et pour une restauration efficace de la fertilité du sol, il n'est pas nécessaire de refuser le paillage - en étalant uniformément sur la surface de la pelouse une couche de compost mûr tamisé d'une hauteur maximale de 1 cm (1 à 2 litres par mètre carré suffisent).

Pour marquer immédiatement toutes les zones endommagées à réparer, il faut marquer les pelouses endommagées. Après avoir coupé le gazon endommagé, avec une réserve d'herbe saine sur les bords, ameublissez le sol, ajoutez du sable ou du compost et réensemencez (pour les pelouses roulées ; posez du gazon frais coupé à la taille des trous).

A mesure que l'herbe repousse et que de nouvelles pousses et des zones endommagées apparaissent, les réparations peuvent se poursuivre.

Lisez notre article sur les types de pelouse pour savoir à quoi pourrait ressembler votre pelouse.

Entretien régulier de la pelouse au printemps

Première tonte et suivantes

Après un long hiver, surtout avec le temps instable actuel, il faut laisser la pelouse bien pousser avant de commencer à tondre régulièrement. Même les pelouses les plus épaisses et les plus saines peuvent être ruinées en un rien de temps.

La première coupe doit être effectuée lorsque l'herbe a au moins 8 cm de hauteur. Il est très facile de juger si le forsythia est en fleur ou non. Et la première coupe doit être très douce, même sur les pelouses sportives et ornementales. Pour la première coupe (au début de l'année), l'herbe est laissée à la hauteur de 6-7 cm.

Toutes les coupes suivantes doivent être effectuées selon le calendrier habituel pour votre mélange d'herbe, à la hauteur non inférieure à 4-5 cm, tous les 7-10 jours, en tenant compte de la justesse des précipitations et du temps, ainsi que du taux de croissance de l'herbe.

Corriger les bordures à la main, le taillage des bordures doit être commencé après la deuxième tonte.

Après avoir tondu la pelouse non seulement la première fois, mais aussi avant que la menace d'un gel de retour ait disparu, vous ne devez pas laisser l'herbe coupée à la surface du gazon. Il s'agit du meilleur paillis de première fraîcheur, qui aidera à protéger le sol dans les fraisières et qui est également bon pour les jardins mixtes et les parterres de fleurs. Il est préférable de récolter l'herbe immédiatement après la coupe.

Entretien des pelouses au printemps
La première coupe de la pelouse est alors récoltée lorsque l'herbe a une hauteur d'au moins 8 cm

L'alimentation des pelouses tondues

La première tonte (après la deuxième tonte sur une herbe basse) est suivie d'une fertilisation à une hauteur appropriée.

  • Mélanges d'engrais professionnels de démarrage ou de printemps pour gazon;
  • Engrais azotés conventionnels;
  • Les engrais complexes pour gazon choisis pour le mélange de gazon individuel peuvent être utilisés pour la fertilisation du gazon au printemps.

L'engrais n'a qu'une seule limite : l'engrais doit être réparti uniformément sur la surface de la pelouse, suivi d'un arrosage complet, par temps nuageux et calme, idéalement le soir, afin de minimiser le risque de mildiou. Le dosage doit être exactement conforme aux instructions du fabricant.

Alors que certains fabricants de gazons roulés, et même de mélanges de gazon de sport, recommandent une fertilisation azotée presque immédiatement après la fonte des neiges, cette fertilisation peut avoir des conséquences désastreuses : les gazons sont fertilisés après la tonte et avant la croissance active, il est très imprudent et même dangereux de fertiliser le gazon alors que la respirabilité du gazon n'a pas encore été retrouvée.

Arrosez votre pelouse au printemps

Lorsque la tonte régulière commence, vous devez commencer à arroser vos pelouses en tenant compte de l'humidité du sol et de la quantité de précipitations. En général, le premier arrosage doit être effectué dès les premières sécheresses et les premières chaleurs de la journée. La fréquence standard est d'une fois tous les 7 à 10 jours, en pénétrant le sol à une profondeur de 15 à 20 cm.

Vous pouvez également lire notre article :

Aération avec tonte régulière

Une aération profonde obligatoire, en pénétrant le gazon à une profondeur de 5 à 8-10 cm, doit être effectuée après la deuxième, et au plus tard : la troisième, tonte. Le piquage peut se faire en marchant sur la pelouse avec un embout spécial sur les semelles, en utilisant un outil professionnel ou à la main avec une fourche (espacés régulièrement tous les 10-12 cm). L'aération est souvent combinée à la scarification immédiatement après le peignage.

Après la première aération, il n'est pas souhaitable de marcher sur la pelouse pendant les semaines suivantes.

Entretien des pelouses au printemps
La perforation peut se faire en marchant sur la pelouse avec un accessoire spécial pour les pieds

La lutte contre les mauvaises herbes

Lorsque les mauvaises herbes poussent et que des signes de plantes agressives apparaissent sur la pelouse, ne tardez pas à éliminer la végétation indésirable. Il est préférable de ne pas donner aux mauvaises herbes de la pelouse la possibilité de développer un système racinaire solide.

Traitements des maladies

Tous les soins printaniers de la pelouse - du nettoyage à la scarification en passant par la tonte et la réparation - sont axés sur la santé. Ces traitements sont donc généralement suffisants. Mais si une pelouse a été infestée par des maladies fongiques l'année dernière, il est bon de penser à lui faire subir un traitement préventif. Et si le gazon montre de nouveaux signes de croissance fongique en mai, le retraitement avec des fongicides systémiques ne doit pas non plus être retardé.

.

Laissez une réponse

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *